Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Mes Photos à moi, mes Humeurs et le reste!!
  •  Mes Photos à moi, mes Humeurs et le reste!!
  • : Force Ouvrière, photos, humeurs, BD, cuisine et tous le reste. c'est un peu de moi.
  • Contact

Profil

  • JOB 21
  • Bon vivant, syndicaliste. Je suis dingue de ma femme et de mes enfants. Fidèle en amitié et passionné par ce que je fais.j'attends que la retraite arrive. Même si c'est pas encore l'heure.La mer me manque toujours!!!
  • Bon vivant, syndicaliste. Je suis dingue de ma femme et de mes enfants. Fidèle en amitié et passionné par ce que je fais.j'attends que la retraite arrive. Même si c'est pas encore l'heure.La mer me manque toujours!!!

Recherche

7 mars 2009 6 07 /03 /mars /2009 08:17

Les raisons de notre colère !

 

 

 Après plusieurs tentatives d’ouverture de notre part, la direction générale reste sourde et campée sur ses positions. Pour nous il n’est pas question d’en rester là, en effet après de vives altercations avec celle-ci et les menaces qui ont été proférées à l’égard des salariés, tous les sites du groupe vont appeler

 

Au débrayage ou la grève.

 

Lors de sa dernière intervention pendant le CCE du 19 février 2009 le directeur général nous explique calmement que si nous avons (et encore pas tous) quelques avantages sociaux

 

‘’C’est uniquement parce que le code du travail

et les conventions collectives l’y oblige’’.

 

Ce qui démontre bien de quelle façon les salariés du groupe sont considérés par ceux qui ne cessent de s’enrichir avec le fruit de leur travail.

De nous parler de participation aux bénéfices, d’intéressement en faisant un amalgame des deux et en prenant une porte de sortie qui donne sur le vide. Heureusement que les représentants du personnels, savent eux, faire et expliquer la différence entre les deux ! Et de faire dire haut et fort  au directeur général de donner :

 

’’ Une fin de non recevoir à nos juste revendications’’.

 

Et de mettre en avant ‘’les efforts’’ que ceux-ci veulent bien consentir en mettant en place un système de prévoyance pour les non cadres,

 

Mais pas question d’en faire plus,

 

ni pour les uns, ni pour les autres. Il faudra que nous nous contentions de ce ridicule taux d’augmentation de la masse salariale qui sera pour le site de Dijon amputé de l’augmentation conventionnelle qui est dû. Ce qui laissera une marge de l’ordre de 0.6% pour les augmentations ‘’personnelles’’

 

Une fois de plus un merci, un bravo voire  un : « peu mieux faire » et une poignée de sourires devraient mettre en phase notre pouvoir d’achat avec l’inflation !

 

Ces 25 dernières années ont été pour nombre d’entre nous un long fleuve pas très tranquille, réduction de salaire lors de la reprise en 1984, baisse de charge de travail, plan sociaux (Vitré, Puteaux, Boussingault, Nanterre, Caen sans compter les plans chez les collaborateurs étrangers) et un président qui nous dit :

 

‘’si vous m’emmerdez Je fais un plan social…. ! Ce que je n’ai jamais fait, à part à Caen où je ne pouvais faire autrement’’.

‘’Dis moi qui c’est le meneur que je lui casse la figure.’’

‘’Partager les richesses ? mais vous allez avoir de la participation aux bénéfices alors que moi je n’y ai pas droit.’’

‘’Ceux qui trouvent qu’ils ne sont pas assez payés n’ont qu’à partir !’’

 

Est-il possible de rester calme et serein face à un tel discours ?

 

Nous ne le croyons pas !!

 

Ces dernières années les changements de dirigeants ont été menés bon train et les indemnités de départ à la hauteur de la rémunération de ceux-ci. Ceci pourrait ne pas affecter le moral des salariés, si ceux-ci étaient rémunérés à la hauteur de leur investissement personnel pour le groupe.  Ces sommes folles cumulées avec le versement de dividendes colossaux aux actionnaires, dont la famille du Président détenait plus  de 70% des parts ! Maintenant que le groupe est sorti de la bourse, ils en détiennent quasiment 100% … !

 

Où vont aller les dividendes ?

 

Depuis des années l’étoffe du groupe s’épaissit, et tant mieux, mais à quel prix ?

 

Le rachat d’Xpond Card,

La mise en place du gouffre financier qu’est CPS(toujours pas opérationnel)

La fusion de toutes ou presque (OCP et OSC) les entités du groupe FCO,

La fermeture du site de Caen,

 

Les résultats de ces dernières années nous démontrent que l’entreprise est saine. Les prévisions pour cette année sont prometteuses même si le président toujours prudent, fait se dédire son directeur générale sur le sujet en lui faisant diviser pratiquement par trois les estimations des financiers du groupe. Ceci bien sur en présence des salariés afin de bien les préparer à la disette promise.

 

En ce début d’année 2009 le groupe Oberthur Technologies fête ses 25 ans, le président en est très fier, nous pourrions l’être aussi, si les bons résultats étaient partagés.

 

C’est pourquoi aujourd’hui nous sommes dehors pour vous chanter :

Bon anniversaire président.

 

Seulement nous ne voulons pas de ce gâteau là,

 

Nous voulons juste de quoi acheter du pain pour nos familles.

Partager cet article

Repost 0
Published by JOB 21 - dans Mes humeurs
commenter cet article

commentaires