Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Mes Photos à moi, mes Humeurs et le reste!!
  •  Mes Photos à moi, mes Humeurs et le reste!!
  • : Force Ouvrière, photos, humeurs, BD, cuisine et tous le reste. c'est un peu de moi.
  • Contact

Profil

  • JOB 21
  • Bon vivant, syndicaliste. Je suis dingue de ma femme et de mes enfants. Fidèle en amitié et passionné par ce que je fais.j'attends que la retraite arrive. Même si c'est pas encore l'heure.La mer me manque toujours!!!
  • Bon vivant, syndicaliste. Je suis dingue de ma femme et de mes enfants. Fidèle en amitié et passionné par ce que je fais.j'attends que la retraite arrive. Même si c'est pas encore l'heure.La mer me manque toujours!!!

Recherche

13 mars 2010 6 13 /03 /mars /2010 11:02

 

Depuis janvier, le gouvernement a annoncé  qu’il voulait imposer une nouvelle contre-réforme dégradant les retraites des salariés.Il a ouvert plusieurs pistes : allongement de la durée de cotisation, remise en cause de la retraite à 60 ans, nouveau mode calcul (par points) plus défavorable, mise en cause du Code des Pensions les fonctionnaires.     

            Un projet de loi est annoncé à la discussion du Parlement en Septembre.    Le 15 février, le Président de la République convoquait un « sommet social » où toutes les confédérations se sont rendues.

 

Nous laissons les salariés juges des positions prises par les uns et les autres.

 

Jean-Claude MAILLY, pour FORCE OUVRIERE, a présenté nos revendications sur les retraites :

 

«Nous refusons notamment un allongement de la durée au travail, quelle qu’en soit la forme, (âge ou durée de cotisation), ainsi qu’une remise en cause du statut général de la fonction publique). »

 

Bernard THIBAULT, de la CGT, s’est contenté du droit de partir à 60 ans, sans dire un mot de l’allongement prévu de la durée de cotisations, ni sur les droits des fonctionnaires.

Qui pourra partir à 60 ans à taux plein après 42 ou 45 ans de cotisations ?

«Notre pays a les capacités pour conforter le système de retraite par répartition et de maintenir le droit au départ à 60 ans. (…) Il faut permettre au pays d’avoir une période de débat nécessaire suffisamment longue avant que les décisions ne soient prises ».

 

François CHEREQUE, de la CFDT, comme d’habitude, a soutenu le projet de réforme du gouvernement :

« Notre système de retraite par répartition est en danger (…). Comment peut-on accepter de laisser perdurer ces inégalités dans les retraites (…) ? Pour la CFDT, il est urgent de remettre à plat et de reconstruire un système de retraite ».

 

A l’issue du sommet social, une réunion des organisations syndicales a eu lieu.

FORCE OUVRIÈRE y a proposé un appel commun sur trois revendications minimales :

- Maintien de la retraite à 60 ans

- Non à un nouvel allongement de la durée de cotisation

- Maintien du Code des Pensions des fonctionnaires

Cette position a été refusée par les organisations CFDT – CGT – Solidaires – FSU – UNSA.

 

Elles ont préféré lancer un appel à une journée de « grèves et de manifestations » le 23 mars sur la base du communiqué commun suivant : « Les organisations syndicales affirment leur volonté d’agir pour que le débat sur les retraites, prennent en compte l’ensemble des questions tant au niveau du privé que du public, notamment le niveau des pensions, l’emploi, le financement, la pénibilité, le code des pensions et la réduction des inégalités ».

 

FORCE OUVRIÈRE ne s’est pas associée à cet appel au 23 mars qui tourne le dos à une vraie mobilisation sur les revendications.

 

FORCE OUVRIÈRE refuse l’organisation de journées d’actions « saute-moutons » et des mots d’ordre « fourre-tout » qui démobilisent les salariés.

 

Le 23 mars appelle à la grève, dans tous les secteurs, partout où c’est possible.

29-janvier-2009P1126.JPG 

 

Le 23 MARS 2010 :

 Rassemblement derrière les drapeaux et les banderoles FO

A 14 H 30 – PLACE DU THEATRE    à    DIJON

 

Partager cet article

Repost 0
Published by JOB 21 - dans Infos FO
commenter cet article

commentaires