Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Mes Photos à moi, mes Humeurs et le reste!!
  •  Mes Photos à moi, mes Humeurs et le reste!!
  • : Force Ouvrière, photos, humeurs, BD, cuisine et tous le reste. c'est un peu de moi.
  • Contact

Profil

  • JOB 21
  • Bon vivant, syndicaliste. Je suis dingue de ma femme et de mes enfants. Fidèle en amitié et passionné par ce que je fais.j'attends que la retraite arrive. Même si c'est pas encore l'heure.La mer me manque toujours!!!
  • Bon vivant, syndicaliste. Je suis dingue de ma femme et de mes enfants. Fidèle en amitié et passionné par ce que je fais.j'attends que la retraite arrive. Même si c'est pas encore l'heure.La mer me manque toujours!!!

Recherche

5 septembre 2009 6 05 /09 /septembre /2009 09:43

Encore une fois nos balades estivales nous ont conduits à travers la Provence et le pays Varois. En passant par Brignoles les affiches hautes en couleurs nous informent des journées médiévales  les 21,22 et 23 aout, un but de balade sous les chaleurs torride de cet été.

Le seul vrai problème de cette journée de promenade a été la difficulté pour garer la voiture à une distance raisonnable du centre, donc vive la marche à pied.

Notre arrivé sur la place de la vieille ville est saluée par l’aubade des troubadour, tambours, flûtes pipos et autre instrument demandant souffles et agilité, sont d’époque et les musiciens fort sympathiques et avenant, sourires, rondes et rythmes endiablés mobilisent les oreilles et le regard. La musique de cette époque avec ses sonorités si particulières mes font penser aux morceaux découvert garce à des ensemble tel que ceux de Hugues de courson au travers de ‘’Malicorne’’ ou de ‘’Lux Obscura’’ ou des ‘’Menestriers’’ il y a bien longtemps à l’époque du lycée. Bref une prestation de grande qualité. La place transformée pour l’occasion en marché de l’époque nous fait rencontrer les métiers de ces temps anciens où rien ne manque de la lavandière au tailleur en passant par l’arracheur de dents, le coutelier, le coiffeur perruquier et j’en passe. Tous habitant du village sur des choppes où rien est vendre, mais tout à admirer, tous en habits d’époque, souriant et donnant avec sourire et humour les informations quand à l’utilisation de tel ou tel outils. Encore une foi les yeux sont soumis à rude épreuve, heureusement que les appareils photos sont là pour graver tout ça. Au détour des ruelles et placette alentour le déballage des marchants, les vrais cette fois nous laisse admirer des pièces d’art et d’artisanat de belle facture, même si part endroit le XXIème siècle prends le dessus. Au coin d’une place les marchant d’étoffe et couturiers nous montre leur produit aussi beau les uns que les autres, ici un étal d’armes d’époque sabre, épées, masse d’armes et autre de collections privées, là une cours de ferme où déambule les poules, cochons et autre lapins, la promenade sur les poneys pour les plus petits bref une promenade hors de notre temps dans une ambiance sympathique et bon enfants.

Alors que nous nous apprêtions à regagner le voiture une violente détonation attire notre attention, je me tords le coup pour voir, et pan encore une et là je voie de la fumée, puis j’entends de la musique traditionnelle provençale et enfin j’aperçois la tête de la procession suivie de la musique des danseurs te danseuses folkloriques suivie de près par les chasseurs  qui bourrent leurs canardières en marchant, s’arrêtent, épaulent et tire une nouvelle salve vers le ciel.

Cette fois il est temps de ce mettre en route, mais bon. Encore une belle ballade en Provence. Merci à ceux et celles qui ont donnée de leur temps pour que nous ayons retrouvé pendant quelques heures des yeux d’enfant.

Partager cet article

Repost 0
Published by JOB 21 - dans Découvertes
commenter cet article

commentaires